Respirez la vie: maitrisez les allergies

Nutrition, prévention santé

Mar 16, 2021

“V

ivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration…” – Thich Nhat Hanh –

Mars représente le passage de l’hiver au printemps. On commence à savourer les premières journées plus chaleureuses, les images des arbres qui commencent à se réveiller, leurs fleurs, leurs parfums.. Regarder la nature fait toujours du bien, elle suit son cycle, indépendamment de tout ce qui se passe autour.

Le printemps est un peu symbole de redémarrage, la vie qui se réveille après le long sommeil de l’hiver…et, il ramène avec soit la tant redoutée saison des allergies. Oui, Covid ou non, les allergies respiratoires se présentent à leur rendez-vous, comme chaque année.

Ce mois-ci j’aimerais vous guider et vous donner des pistes pour mieux vivre d’un point de vue physique cette période de l’année…car, mieux respirer a un impact énorme sur notre qualité de vie!

Qu’est-ce qu’une allergie? Il s’agit d’une réponse inadaptée ou excessive de notre système immunitaire face à un antigène (poussière, pollen, poils des nos amis à quatre pattes, aliments..)

En gros, en quoi elle se traduit?

Notre organisme rentre en contact avec un allergène et voici ce qu’il se passe: nez bouché, qui coule, rhume de foin, rhinite, asthme, conjonctivite allergique, maux de tête, démangeaisons nasales, eczéma, urticaire et, dans le pire de cas, choc anaphylactique.

Elles influencent énormément notre qualité de vie: difficulté à respirer, à profiter d’un sommeil profond et récupérateur, à se concentrer, le manque d’oxygène nous rend aussi moins performants, plus fatigués, plus irritables, plus susceptibles d’attraper d’autres types d’infections aussi…et ça nous pousse souvent à recourir à la prise de médicaments, souvent nécessaires, comme des corticoïdes et des anti-histaminiques.

Les allergies sont devenues extrêmement fréquentes, leur incidence étant de 30%, surtout dans les société sois-disant développées et les causes sont multiples: pollution, mode vie, alimentation inflammatoire, dégradation de notre microbiote intestinal, mode de naissance, allaitement ou pas, hérédité…

Mais ne perdez pas l’espoir: la plupart des facteurs que je viens de citer peuvent être modifiés!

Voilà la bonne nouvelle: les allergies sont souvent classées parmi les pathologies chroniques, mais aujourd’hui je vous dévoile un secret..Chronique n’est pas une condamnation, nous avons toujours le pouvoir de travailler notre terrain, le modifier est améliorer nos conditions de vie!

Comme je vous dis souvent dans mes articles, le pouvoir est en nous et nous devions en prendre de plus en plus conscience: c’est une responsabilité vis-à vis de notre de notre corps et de notre vie.

Les allergies sont une défaillance de notre système immunitaire: ce système immunitaire déséquilibré réagit de manière disproportionnée face à quelque chose qui, en réalité, ne représente pas un danger en soi. Le déséquilibre se fait entre le système immunitaire effecteur (celui qui répond aux dangers) et le système immunitaire de tolérance (celui qui inhibe la réponse quand elle n’est plus nécessaire). Chez le sujet allergique, ce dernier est plus faible lorsque le premier est très sollicité.

Et si je vous dis que cet état peut être très lié aux conditions de notre intestin?

Oui, l’intestin ne joue pas seulement un rôle digestif, il est aussi le principal organe de défense immunitaire chez l’homme: un intestin déséquilibré, hyper-perméable, ou, autrement dit, en dysiose, ouvre les portes à plusieurs pathologies, dont les allergies que l’ont traite aujourd’hui.

D’ici, l’ intérêt de s’occuper, avant tout, de son intestin et de la flore bactérienne qui vit en symbiose avec nous et qui nous aide à rester en bonne santé. Plusieurs études mettent désormais en relation les maladies allergiques et l’état de notre microbiote intestinal…et pas que!

Quoi faire  pour chouchouter nos intestins et nos amis les bonnes bactéries?

Voici quelque conseil: 

  • Réduisez ou éliminez la consommation des sucres raffinés et alcool, ennemis de la bonne flore
  • Végétalisez votre alimentation pour apporter les fibres, aliment préféré de notre microbiote
  • Limitez la consommation de produits laitiers à maximum une portion par jour en privilégiant de produits de qualité comme lait de chèvre ou brebis
  • Évitez la consommation du gluten qui sollicite la réponse immunitaire et préférez les céréales qui en ne contiennent pas comme le sarrasin, le sorgho, le millet, le riz, le mais
  • Privilégiez des aliments biologiques pour limiter l’exposition à des produits toxiques
  • Consommez le bouillon d’os (veau ou volaille), un remède de grand-mère incontournable pour soigner et imperméabiliser l’intestin avec une  haute concentration en collagène, glycine  et glutamine
  • Prenez  un complément de glutamine,  cicatrisant de la muqueuse
  • Consommez des aliments antioxydants (fruits, curcuma, gingembre, cannelle, thé vert…)
  • Prenez éventuellement des complexes de vitamines B, la vitamine D et du zinc
  • Pensez à la quercétine, puissant antioxydant et anti-histaminique naturel
  • Augmentez la consommation d’oméga 3, puissants anti-inflammatoires et modulateurs immunitaires
  • L’acide rosmarinique (sauge, romarin, melisse) contribue à rééquilibrer le système immunitaire et diminue l’inflammation
  • Pensez à consommer des aliments lacto-fermentés, qui renforcent notre flore intestinale en apportant une belle variété de bonnes bactéries
  • Prenez des probiotiques en complément alimentaire, mais pour cela faites vous conseiller par des spécialistes. Chacun a son microbiote, et il faut que le complément soit ciblé avec la juste qualité et le bon dosage. Et, dans le cadre de l’allergie, il est judicieux de choisir des souches qui modulent le système immunitaire au lieu de le stimuler.

Et enfin, je me répète mais il est super important de faire passer ce message, pensez à la gestion de votre stress avec les conseils que je vous ai apporté dans les articles précédents.

J’espère vous avoir donné des pistes utiles, n’hésitez pas à me contacter pour aller plus loin dans la découverte et entreprendre votre chemin vers un soulagement des vos symptômes pour retrouver la bonne qualité de vie que vous méritez!

“La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin.” – Hippocrate –

Daniela VIGANÒ

Nutrition, prévention santé

Je vous propose un accompagnement personnalisé en nutrition, selon vos objectifs, vos besoins, vos différents contextes, vos constitutions, votre état de santé, vos habitudes, vos envies…puisque vous êtes uniques……..en savoir plus

Vous aimerez aussi
Changer d’alimentation,  ça vous fait peur?

Changer d’alimentation, ça vous fait peur?

La nourriture est quelque chose de très intime, le fruit de nos expériences, de notre passé, elle nous amène à des souvenirs sensoriels, des situations de bonheur, de joie partagés avec quelqu’un de spécial. Certaines saveurs, odeurs, goûts réveillent nos sens, nos désir, nos papilles, ils nous rassurent, ils nous calment. Comment pouvons nous éviter de manger nos émotions?

Articles par catégorie

Nutrition, prévention santé

Qualité relationnelle, Intimité, Sexothérapie, Hypnothérapie

Réorientation professionnelle, Satisfaction du travail

Accompagnement des souffrances adultes, travail et parentalité, adultes HP

Relations Humaines, Séparation