Lâchez vos fardeaux et cultivez la joie

Nutrition, prévention santé

Fév 8, 2021

“C

haque instant de la vie est un départ et nous démarque du passé “ – Louise Hay –

2020 est désormais derrière, comme beaucoup d’entre nous l’attendaient, et pourtant nous avons le sentiment qu’il n’y a pas eu le changement, la transformation que l’on imaginait, n’est-ce pas?

 

Cette sensation est légitime, les restrictions sont encore bien présentes et notre vie “normale” n’est pas encore là, les énergies autour de nous sont très spéciales, des pensées de toute sorte s’accumulent et nous chauffent la tête, en faisant augmenter  par conséquence notre niveau de stress.

 

Saviez-vous qu’ on émet en moyenne 60000 pensées chaque jour? La plupart d’entre elles sont toujours les mêmes et, souvent, elles ne tournent pas dans le bon sens, mais plutôt vers la négativité: encore plus en ce moment d’incertitude, de bombardement médiatique avec des informations qui peuvent provoquer de l’anxiété, de la peur,  une manque de confiance dans un futur qui devient de plus en plus flou.

 

La sérénité et la joie semblent un mirage.

 

Dans ce contexte, nous nous retrouvons beaucoup trop à rester dans le mental, qui nous dirige, qui nous permet d’analyser, qui nous donne l’illusion de contrôler, même quand on ne peut pas le faire.

Notre corps, en parallèle , qui accompagne le mental, se charge de plus en plus d’émotions, de stress.

L’anxiété nous perce, elle monte, nous perdons de l’espoir, nous avons l’impression de tourner en rond sans solution, sans voir la lumière au bout du tunnel.

C’est le moment idéal pour se centrer, pour apprendre à s’ancrer dans le moment présent: cela devient une nécessité pour revenir à nos besoins, pour retourner à un état de bien-être, harmonie et santé.

S’ancrer est le voyage  qui nous amène de la tête au cœur.

Ce n’est pas un choix simple à faire: cela signifie lâcher le mental qui nous donne le rêve de pouvoir contrôler, on perd des repères, cela signifie faire un pas vers l’inconnu.

 

Si on connaissait par contre les effets bénéfiques de ce choix sur notre santé, notre bien-être, notre harmonie, cela nous ferait beaucoup moins peur et ça nous donnerait envie de nous occuper de nous-mêmes.

 

Aujourd’hui, je suis là pour vous accompagner à la découverte de l’ancrage.

 

L’ancrage nous permetD’être dans l’amour inconditionnel de soi-même, de son corps et de sa vie

  • De cesser toute comparaison avec les autres: ces comparaisons ne correspondent pas à qui nous sommes
  • D’apprendre à écouter son corps, son être
  • D’apprendre à accepter sa fragilité, ses émotions, les accueillir et les pardonner
  • De retrouver son pouvoir intérieur de savoir restaurer l’harmonie, le bien-être, la santé
  • De se connecter au Soi, à sa vrai essence et à se découvrir chaque jour un peu plus
  • D’apprendre à vivre dans l’instant présent, qui nous ouvre la porte à un nombre illimité de possibilité

 

 

 

Dans l’instant présent le passé et le futur n’existent pas, ils ne peuvent pas nous influencer ni nous blesser. Dans l’instant présent nous trouvons ce qui est nécessaire pour nous, dans l’instant présent nous apprenons à vivre de nouveau comme les enfants.

Les enfants ne connaissent pas le temps, c’est dans l’instant présent qu’ils trouvent l’amour qui leur faut, les jeux, les attentions, c’est dans l’instant présent qu’ils s’émerveillent.

Ce n’est ni demain ni hier, ces deux concepts n’ont pas raison d’être pour eux, ils vivent pleinement et complètement dans l’ici et maintenant.

À l’âge adulte, nous sommes submergés de responsabilités, d’une liste interminable de “il faut faire” et nous perdons progressivement cette capacité de s’ancrer et s’enraciner, de plus en plus projetés aux tâches du lendemain.

L’ancrage a d’autres bénéfices aussi:

  • Réduire le stress, l’anxiété, les pensées négatives
  • Retrouver un bon état d’énergie
  • Augmenter la confiance en soi,  se sentir plus réalisé
  • Aider à lâcher prise plus facilement
  • Aider à détruire progressivement tout blocage ou croyance qui nous empêche de vivre pleinement
  • Aider à cultiver la joie, sa vraie nature

Concrètement, comment le faire?

 Plusieurs activités le permettent:

  • Les activités sportives: marche, course…
  • La méditation, la pleine conscience, la cohérence cardiaque
  • La danse, le chant, le yoga..
  • Les soins du corps
  • Les activités d’écriture, le dessin, la peinture
  • Toute activité en contacte avec la nature
  • Le rire, tout ce qui nous transmet de la joie

N’attendez plus, surtout dans le contexte actuel, de que vous ressentez que vos pensées tournent en rond, choisissez une activité qui vous ramène à vous-même, à votre essence, à la joie.

Tout retrouvera ainsi ses couleurs, ses belles nuances et vous vous retrouverez une clarté d’esprit qui vous guidera dans votre vie et vos projets.

Daniela VIGANÒ

Nutrition, prévention santé

Je vous propose un accompagnement personnalisé en nutrition, selon vos objectifs, vos besoins, vos différents contextes, vos constitutions, votre état de santé, vos habitudes, vos envies…puisque vous êtes uniques……..en savoir plus

Vous aimerez aussi
Respirez la vie: maitrisez les allergies

Respirez la vie: maitrisez les allergies

Le printemps est un peu symbole de redémarrage, la vie qui se réveille après le long sommeil de l’hiver…et il ramène avec soit la redoutée saison des allergies. Ce mois-ci, j’aimerais vous guider et vous donner des pistes pour mieux vivre d’un point de vue physique cette période de l’année…et mieux respirer!

Changer d’alimentation,  ça vous fait peur?

Changer d’alimentation, ça vous fait peur?

La nourriture est quelque chose de très intime, le fruit de nos expériences, de notre passé, elle nous amène à des souvenirs sensoriels, des situations de bonheur, de joie partagés avec quelqu’un de spécial. Certaines saveurs, odeurs, goûts réveillent nos sens, nos désir, nos papilles, ils nous rassurent, ils nous calment. Comment pouvons nous éviter de manger nos émotions?

Articles par catégorie

Nutrition, prévention santé

Qualité relationnelle, Intimité, Sexothérapie, Hypnothérapie

Réorientation professionnelle, Satisfaction du travail

Accompagnement des souffrances adultes, travail et parentalité, adultes HP

Relations Humaines, Séparation