À employés épanouis, entreprise épanouie ! Le choix gagnant de LOYCO.

Réorientation professionnelle, Satisfaction du travail

Déc 7, 2020

👉 Créer son propre modèle d’organisation participative et responsable.

👉 S’engager aussi bien au niveau social, écologique et économique.

👉 Valoriser l’humain comme générateur de performance (et non l’inverse).

C’est le choix de LOYCO, entreprise suisse, spécialisée dans la gestion des services administratifs aussi bien pour les très petites organisations que les multinationales tous secteurs confondus.

Un nouveau modèle d’organisation basé sur l’intelligence collective où les Loycomates ont remplacé les collaborateurs et qui affiche une croissance durable, saine depuis sa création : LOYCO vient de passer la barre des 100 collaborateurs, a ouvert 4 filiales en Suisse et lance un nouveau service en Janvier 2021.

Quels sont les succès, les étapes et les défis organisationnels qui font l’ADN de l’entreprise ? Dialogue ouvert avec Stéphanie Dabrowski, heureuse coordinatrice RH chez LOYCO.

.

.

Le sourire de Stéphanie et le soleil qui passe par la fenêtre de son bureau inondent mon écran. Le ton est donné. 

« J’ai la chance depuis plus de 6 ans d’évoluer dans une entreprise qui place l’humain au centre ».

Stéphanie Dabrowski, est coordinatrice RH chez Loyco depuis 2014, orientée humain depuis toujours et passionnée aujourd’hui de psychologie positive.  L’humain en entreprise, Stéphanie en a fait son cœur de métier. Sa mission : « que les Loycomates s’épanouissent dans le monde professionnel dans une entreprise performante et durable »”

Stephanie Dabrowski

.

Quelles sont, selon vous, les fondations de la réussite organisationnelle de Loyco ?

« D’avoir posé dès le départ des valeurs claires pour ancrer solidement notre culture d’entreprise et notre modèle d’organisation : la Loycocratie » 

Dès sa création en 2013, la vision des fondateurs de Loyco, Mr. Christophe Barman et Mr. Christophe Jodry, crée un mode de travail agile inspirée de l’holacratie et des recherches de Mr Frédéric Laloux: « Avec tout ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, de plus en plus de tâches vont être automatisées. L’entreprise est naturellement amenée à créer un modèle qui encourage les collaborateurs à auto-développer leurs compétences comportementales et techniques comme un moteur d’agilité, de sécurité et de performance.  Dans notre modèle, chacun est leader et agit de manière autonome et responsable pour relever les défis du changement permanent »

Cette vision est traduite dans des valeurs fortes et durables que chacun fait vivre au quotidien :

Plaisir – humaniser la performance. Loyco met le plaisir de toutes ses parties-prenantes au centre de ses préoccupations.

Agilité – s’adapter au besoin. Loyco s’adapte perpétuellement aux besoins de ses parties-prenantes et s’engage à leur côté pour le développement collaboratif de solutions optimales.

Intelligence collective – se positionner en partenaire responsable. Loyco promeut le pouvoir- faire, le savoir-faire et les valeurs partagées de ses acteurs en tant que vecteurs intrinsèques de motivation pour l’atteinte des buts communs.

Inspiration – optimiser les pratiques ; place à la créativité et à l’erreur. Loyco inspire ses parties-prenantes par une recherche et une communication constante des évolutions entourant ses différents domaines d’activité.

 

Le tout est inscrit dans une constitution qui accompagne le contrat de travail et formalise les règles du jeu à adopter si vous choisissez de rejoindre les équipes de Loyco. Le cadre est posé.

 

.

Comment cela se traduit dans votre modèle d’organisation au quotidien.

«En grandissant de 20 à 100 collaborateurs, le défi était de garder l’esprit startup. D’habitude, plus on est, plus on a tendance à mettre en place de la hiérarchie et de la procédure. Notre pari a été différent. En ligne avec notre vision, nous voulions conserver une organisation qui autonomise et responsabilise de facto. Notre objectif est de développer le collaborateur en lui permettant de devenir intra preneur de l’entreprise, accepter les différences et permettre à chacun de trouver sa juste place dans l’organisation »

Concrètement, tout fonctionne en mode projet qui fédère des équipes opérations et des équipes supports.

  • Les équipes opérations proposent une gamme de services performants, agiles et durables au service des clients (payroll et administration RH, communication digitale,marketing, IT, assurance, santé, comptabilité et fiscalité)

  • Les équipes supports garantissent un environnement innovant, bienveillant et performant aux équipes opérations en optimisant les ressources à leur disposition. Elles constituent un modèle d’entrepreneuriat agile et durable.

 

Organisation projet

Pour amener qui le souhaite à plus de responsabilités et stimuler l’agilité, les loycomates ont bien entendu un rôle opérationnel (une expertise métier) et peuvent choisir d’endosser un rôle opérationnel et/ou support en sus pour les projets de leurs choix. Chaque collaborateur gagne en autonomie pour mieux répondre aux demandes du client et gagne en agilité.

Par exemple dans chaque équipe opération une personne remplit son ou ses rôles métier et peut endosser un rôle support« talent » dans cette même équipe . Une fois par mois, l’équipe support « talent » se réunit pour remonter les succès et les problématiques de chaque équipe. Cela permet au collaborateur de se développer sur une nouvelle expertise et à Stéphanie d’avoir un pied dans l’opérationnel, comprendre les résistances et ajuster en cas de besoin.

 

Project Based Organisation PBO

Ce rôle support n’est pas juste un rôle de représentation. Chaque rôle a sa propre autorité et prend la meilleure décision pour le bon fonctionnement du projet. Ainsi la personne qui a le rôle support « talent » de l’équipe opérationnelle a l’autorité pour son équipe de faire le choix du recrutement.

L’organisation est claire sur qui décide de quoi et qui a quel rôle au sein de l’organisation pour amener chacun à prendre des responsabilités s’il le souhaite. Le sens et les attentes de chaque rôle sont clairement définis sans notion de hiérarchie. L’organisation est en tout temps actualisées : voir l’organigramme public :  https://peerdom.org/loyco/map?view=circles

« Une organisation a besoin de profils différents, des visionnaires, des spécialistes et des collègues qui sont dans la parole et l’écoute. C’est ce qui fait la richesse d’une équipe. Notre modèle permet au plus grand nombre de révéler et développer de nouveaux talents pour le profit de tous »

 

.

Mais est-ce le rôle des RH de demander aux collaborateurs de faire leur propre développement personnel ?

« Oui ! Nous sommes aujourd’hui dans un changement de paradigme professionnel où chacun doit pouvoir dire ce que je veux faire et ce que je peux amener. Ce nouveau mode de fonctionnement suppose de sortir du paradigme datée, je suis employé, mon employeur me donne ça et je donne ça en retour. Non c’est un écosystème respectueux de tous : je suis un individu, au sein d’une équipe, au sein d’un organisation, au sein d’une région. Comme un atome au sein d’une cellule au sein d’un organisme.

Est-ce pour autant une utopie ? Non ! C’est assurer le développement des Loycomates et de l’entreprise dans la durée !   Et les nouvelles générations sont porteuses d’autres choses, du sens du travail. Si nous n’arrivons pas en tant que société à leur proposer un cadre qui fait sens pour eux, ils iront travailler ailleurs et Loyco se prive d’un talent. Alors oui pour un mode de fonctionnement économique ET porteur de sens »

.

Calculer une augmentation de CA c’est tangible. Mais comment mesurez-vous la progression de l’humain au sein de l’organisation ?

« Nous avons mis en place des mesures et des indicateurs pour évaluer concrètement l’impact de l’humain sur les performances de l’entreprise :

Bien entendu le taux de rotation des employées et le taux d’absentéisme est une base incontournable.

Nous avons mis en place des workshops, des ateliers, des sondages pour prendre le pouls de l’organisation. Évaluer comment nos collaborateurs se sentent et comprendre ce qu’ils souhaitent faire évoluer dans leur rôle. Notre objectif est de faire vivre la Loycocratie.

Une attention particulière a été mise sur l’accueil des collaborateurs. Tout nouvel arrivant est formé à notre modèle d’organisation.

Et souvent ce qui marche le mieux est de juste montrer l’exemple. En tant que RH, je porte une attention particulière sur communication bienveillante. Ce qui est important, c’est l’intention. Comment moi, en tant qu’individu, je fais en sorte que le monde de l’entreprise soit meilleur pour l’humain et le monde » 

Loyco 2

.

Mettre L’humain au centre de l’organisation est un chantier continu.

« Partir sur un nouveau modèle d’organisation est comme avec un enfant : il faut lui Laisser le temps de vivre. Petit à petit c’est comme ça que l’attention positive grandit »

Car tout n’est pas facile. Pas évident de perdre ses réflexes, de prendre des décisions pour laisser la place aux collaborateurs de l’organisation qui ont ce rôle. Certaines équipes ont tout de suite pris le pas, et d’autres qui ont souvent fonctionnées avec une hiérarchie, ont plus de mal à trouver dans un premier temps leurs marques.

« Nous sommes dans un accompagnement au changement dans un cadre sécurisant prôné par notre vision et nos valeurs. Nous expérimentons le long de notre chemin pour grandir »

Pour cette fin d’année le focus est sur la culture du feedback avec formation à l’appui. Auparavant, le responsable d’équipe donnait un retour qualitatif 2x par an. Maintenant c’est au collaborateur de chercher un 360’ feedback et savoir comment développer ses soft skills. Cela permet d’ancrer la culture de l’entreprise, favoriser le temps pour l’autre et être à l’écoute.

Un autre grand chantier est la certification Bcorp. « Elle est un outil qui nous aide à ancrer un modèle durable et semer des graines avec d’autres organisations qui défendent comme nous un nouveau mode de travail. C’est une certification en progression continue. Donc nous grandissons socialement et sur le thème de l’environnement un peu plus chaque jour »

.

En quoi ce modèle est un plus pour traverser la Covid ?

« Nous avons toujours privilégié le télétravail. Donc clairement le confinement a été annoncé le vendredi et le lundi tout le monde était opérationnel. Nous étions prêts, il n’y a pas eu d’interruption de business.

Nous avions  facilité le travail en équipe et projet en mettant en place un nouvel outil de communication interne en 2018. Lagilité, rebondir, s’adapter est notre ADN depuis toujours et notre modèle d’organisation nous permet de s’adapter rapidement aux différentes demandes.

Résultat ? Nous conservons 100% de nos effectifs malgré la crise ! »

Je vous laisse le mot de la fin.

« Je crois sincèrement que l’on peut se permettre aujourd’hui d’être authentique dans le monde de l’entreprise. C’est un accélérateur pour révéler des forces que les collaborateurs ne soupçonnent pas eux même. La seule condition est d’évoluer dans une entreprise qui vous soutient et vous fait confiance. C’est le modèle d’organisation qu’a choisi LOYCO. 

Aujourd’hui je suis fière d’être bienveillante, souriante et valoriser le fait d’amener du bien-être aux Loycomates.  

C’est cette bienveillance qui crée une relation sur long terme ou la personne se sent en confiance et s’investit. Avec LOYCO, nous faisons le choix d’avoir une influence positive sur notre environnement en replaçant l’humain au centre.

Je sais quel modèle de société je veux soutenir qui sera profitable sur le long terme et ne veux pas réfléchir court terme. Et LOYCO me permet cela comme à tous nos collaborateurs : d’être aligné entre ce que je suis, ce que je pense, ce que je dis et ce que je fais »

Merci Stéphanie pour vos partages sans filtre sur le modèle d’organisation qui fait votre réussite.

Votre témoignage offre des pistes précieuses sur comment repenser/ajuster en profondeur nos manières de travailler en tant que collaborateur et plus globalement en entreprise.

Ce qui nous relie est cette volonté de travailler autrement vers un modèle d’organisation social et durable au profit de tous.

Alors si vous aussi

– vous ne voulez pas quitter votre travail mais ne voyez pas comment vous investir  autrement dans l’entreprise

– vous avez plein d’idées, des projets, des envies mais finalement ne changez rien dans votre vie professionnelle

– vous rêvez de vous investir sur un nouveau projet mais c’est hors de la description de votre poste

– vous souhaitez prendre un nouveau départ dans votre entreprise,

envoyez-moi un MP @helene et on en discute.

Hélène THIERRY

Happy Cultrice de vos projets professionnels!

Si vous aussi, vous attendez plus de votre travail, quelque chose de différent mais ne savez pas par où commencer, Je vous offre le bilan de votre situation professionnelle lors d’un premier échange sans engagement. Contactez moi!……..en savoir plus

Vous aimerez aussi

Articles par catégorie

Nutrition, prévention santé

Qualité relationnelle, Intimité, Sexothérapie, Hypnothérapie

Réorientation professionnelle, Satisfaction du travail

Orientation Scolaire

Relations Humaines, Séparation

Relation et aide familial, Stress

Accompagnement des souffrances adultes, travail et parentalité, adultes HP