Juin 26, 2020

Changer d’air c’est bon pour changer d’état d’esprit. Que ce soit à la plage, à la montagne, à l’étranger ou dans des conditions extrêmes, l’amour peut facilement être au rendez-vous lorsqu’on se retrouve dans un contexte différent du quotidien. Ainsi, certaines personnes vivent une relation nouvelle, qu’elles n’auraient jamais imaginé dans leur vie « réelle », c’est-à-dire leur vie de tous les jours.

En vacances, nous avons souvent l’impression de prendre le large, de larguer les amarres, de prendre la poudre d’escampette. Se délester du poids des obligations, de s’alléger la tête, débrancher !

Or, ces impressions sont propices au ravivement du sentiment d’excitation sexuelle ressenti dans les premiers mois d’une relation amoureuse. Être en vacances nous permet de reprendre contact avec le «Nous» de nos débuts.

Les vacances nous mettent dans l’état d’esprit idéal pour une vie sexuelle satisfaisante. Lorsqu’on est en vacances, on est détendu, on se sent libre, on s’amuse et on se laisse aller. Or, une vie sexuelle satisfaisante s’articule autour des mêmes choses:

  • Être détendu, se laisser aller, s’amuser et se sentir libre!
  • Être disponible, ouvert, accessible, à l’écoute de soi et de l’autre.

 

Lorsque nous sommes en vacances, nous reprenons contact avec le côté plus désinhibé, plus fou et plus aventureux de notre personnalité. Pas surprenant que les vacances soient souvent propices à des activités sexuelles plus exploratoires et aventureuses!  Vous êtes vibrant d’énergies nouvelles.

Nous avons la chance de voir nos partenaires sous un nouveau jour, de les voir faire des choses qu’ils ne font pas au quotidien, ce qui nous les fait paraître différents et plus excitants. Prendre du temps à deux dans un nouvel environnement permet de se redécouvrir et s’apprécier autrement que dans la routine du quotidien. 

Surpris au détour d’une balade bucolique à travers champs… les odeurs emplissant vos narines de senteurs… comme une invitation à vous ébattre. C’est inévitable ! Habituellement étouffée par un univers mécanisé, votre sensorialité est en pleine nature exacerbée. Profitez-en !

En d’autres termes, tout tend à rendre plus séduisant quand on a la chance de pouvoir prendre du temps pour soi… C’est donc dans ce contexte que l’on est en mesure de faire de belles rencontres, de séduire et de se laisser charmer. Plus attentif aux autres, on prend le temps de discuter, de partager, de rencontrer, de profiter.  

Partir à deux, c’est aussi laisser, pour les parents, leurs enfants. En éprouvant, souvent, un sentiment de culpabilité.

Les enfants vont manquer. Mais si on les a laissés, ce n’est pas seulement pour être un meilleur couple. C’est aussi pour être, au retour des vacances, de meilleurs parents qu’avant. Privilégier le couple conjugal, c’est nourrir de bonnes choses pour le couple parental, qui sera davantage solidaire et uni au retour. Et puis notre devoir de parents, c’est d’ouvrir nos enfants à autre chose que nous-mêmes. Alors tant mieux s’ils peuvent s’enrichir et grandir le temps d’une semaine avec leurs grands-parents, leurs cousins, ou en colo…

À tous les amoureux de l’amour, je vous souhaite un très bel été.

Véronique MOLLEYRES

Thérapeute spécialisée en Qualité relationnelle, Intimité, Sexothérapeute, Hypnothérapeute

Pratique individuelle, en couple et en atelier de groupe. Faire des liens et trouver les modalités du changement. La recherche de sens, dans le cadre thérapeutique, émerge de la confrontation active de plusieurs outils qui dialoguent entre eux………en savoir plus

Vous aimerez aussi

Articles par catégorie

Nutrition, prévention santé

Qualité relationnelle, Intimité, Sexothérapie, Hypnothérapie

Réorientation professionnelle, Satisfaction du travail

Orientation Scolaire

Relations Humaines, Séparation

Relation et aide familial, Stress